25
Mai
2015

L’homme perdu dans le désert

Un homme perdu dans le désert était presque mort de soif. Il arriva près d’une petite cabane sans fenêtres, sans toit, délabrée par le temps.

L’homme y trouva un peu d’ombre au pied d’un mur aux briques défoncées.

Regardant alentour, il vit une citerne d’eau à moitié enfoncée dans le sable. Il s’arracha à l’ombre bienfaisante et se mit à actionner la pompe sur la citerne. Rien ne se passa.

Désemparé, l’homme s’affaissa à côté de la citerne et remarqua la présence d’une bouteille.

Il la prit, l’essuya, la remua : elle était remplie d’eau ! Sur la bouteille, il était écrit :

« Mon ami, tu dois d’abord réamorcer la pompe avec toute l’eau de cette bouteille. Vide-la au fond de la citerne ».

PS: S’il te plaît, remplis à nouveau la bouteille avant de partir ».

L’homme, toujours assoiffé, se trouvait face à un dilemme : s’il buvait l’eau de la bouteille pour survivre, il ne pourrait pas réamorcer la pompe grâce à laquelle, peut être, il aurait obtenu de l’eau fraîche.

Mais si jamais il ne parvenait pas à la relancer … il aurait tout perdu.

Que faire ? Boire l’eau de la bouteille, survivre quelques jours et peut-être réussir à atteindre une oasis, à croiser une caravane ou faire confiance à ce que le précédent voyageur avait écrit sur la bouteille et tenter de réamorcer la pompe ?

L’homme poussa un soupir, vida la bouteille dans la citerne et se mit à actionner le levier. Rien ne sortait. Il continua de plus belle.

À la fin, un mince filet d’eau coula, puis un écoulement plus conséquent et finalement un beau jet d’eau fraîche et cristalline.

L’homme remplit plusieurs fois la bouteille pour étancher sa soif. Puis il la remplit de nouveau pour le prochain voyageur et rajouta sur le papier :

« Crois-moi, ça fonctionne ! Même dans une situation désespérée, la première chose à se demander est : « Qu’est-ce que je suis prêt à perdre ? » et après seulement: « Qu’est ce que je veux gagner ? »

Si vous connaissez l’origine de cette histoire, merci de me la transmettre : c.brulhart@bluewin.ch
Merci d’indiquer l’adresse de mon site si vous utilisez cette version de l’histoire : www.metafora.ch

Version PDF de « L’homme perdu dans le désert »

Autres articles à découvrir

Vous avez une solution. Mais y a-t-il un problème ?
Donner est la meilleure façon de communiquer
Agir ou Accepter
Un geste noble en réponse à un noble geste
Tout est dans l’art de présenter les choses
Le mal qui libère
Chance ou malchance ? Qui peut le savoir ?
Les oiseaux blancs et les oiseaux noirs
Une jeune femme astucieuse
Ne pas rencontrer l’adversité