6
Avr
2015

Pourquoi s’en faire ?

Il n’y a que deux raisons de s’en faire, dans la vie : Ou vous réussissez ou vous ne réussissez pas.

Si vous réussissez, il n’y a aucune raison de s’en faire.
Si vous ne réussissez pas, il n’y a que deux raisons de s’en faire : Vous êtes en bonne ou en mauvaise santé.

Si vous êtes en bonne santé, il n’y a aucune raison de s’en faire.
Si vous êtes en mauvaise santé, il n’y a que deux raisons de s’en faire : Ou vous guérirez ou vous mourrez.

Si vous guérissez, il n’y a aucune raison de s’en faire. Si vous mourez, il n’y a que deux raisons de s’en faire : Ou vous irez au paradis ou vous irez en enfer.

Si vous allez au paradis, il n’y a aucune raison de s’en faire.
Si vous allez en enfer, vous serez tellement occupé à serrer la main de tous vos vieux amis que vous n’aurez pas le temps de vous en faire.

Alors, pourquoi vous en faire ?


Tiré d’un vieil almanach.
Les almanachs qui circulaient autrefois dans les campagnes paraissaient une fois l’an et contenaient des textes empreints de bon sens et d’un humour savoureux, permettant de prendre de la distance avec les difficultés de la vie.

Si vous utilisez ce texte, merci de mentionner mon site : www.metafora.ch

Version pdf de « Pourquoi s’en faire »

Lien vers une citation traitant du même sujet.

 

Autres articles à découvrir

Lettre à 007
Voyage à RectoVerso. Conte philosophique
Aggraver la faute pour justifier la sentence
Les Trois Portes de la Sagesse
Agir ou Accepter
Poisson frais à vendre ici
Maître et Disciple
Le tre Porte della Saggezza
L’injure salit celui qui la profère
Le courageux mangeur de piments