16
Juil
2015

Les deux pommes

Il restait deux pommes dans le panier.
Sara en prit une dans chaque main.

Sa maman lui en demanda une.
Sara la regarda, mordit dans la première pomme puis dans la seconde.

Sa maman fut heurtée par l’égoïsme de sa fille.
À ce moment, Sara tendit une des pommes à sa mère et dit :

« Tiens Maman, celle-ci est la plus douce. »

Autres articles à découvrir

31 techniques pour désamorcer les agressions et les manipulations
L’homme qui avait honte de son père
Le consultant et le berger
Un geste noble en réponse à un noble geste
L’injure salit celui qui la profère
Le vent de l’oubli
Savoir dire « NON »
Le racisme pris à son propre piège
Écouter plus, parler moins
Un véritable ami